Les Films du Guerzit Sàrl

Société de production de films indépendante, pour le cinéma et la télévision. Crée en 2000 pour la production du film La Baie des Trépassés, la société a pris la forme de Sàrl en 2002. Elle produit des films de fiction, des documentaires ainsi que des films d’entreprise.

Evoluant depuis une bonne vingtaine d’années en qualité de chef-opérateur, de réalisateur ou encore de producteur, j’ai ressenti le besoin de m’exprimer par des projets plus personnels, tant au niveau de la réalisation que de la production. Les Films du Guerzit sont une continuité logique et indispensable à mes projets cinématographiques, sachant que son expérience est indissociable de la mienne.

Yves Pouliquen
réalisateur & chef-opérateur

Diplômé de l’Ecole de Photographie de Vevey (Suisse), il s’est rapidement orienté vers la caméra et la direction de la photographie.
Tout d’abord, dans le domaine de la publicité, en 35mm, pour des marques prestigieuses telles que : Rolex, Baume & Mercier, Piaget, Michelin, Caran d’Ache, Union de Banques Suisses, Digital, Marocaine... Puis dans la fiction, où il signe la photographie de courts et de longs-métrages, citons notamment: Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville, Claude Champion, Gérard Louvin, Richard Dindo, Lorenzo Gabriele, Daniel Calderon ou encore François Reichenbach.

Yves Pouliquen est un passionné de voile et a navigué sur tous les océans. Caméra au poing, il couvre plusieurs courses de haute mer et notamment en 1999 le Fastnet avec Ludde Ingvall, sur un maxi de 80 pieds, qui terminera second. Depuis, il a collaboré activement avec le défi suisse Alinghi, vainqueur de la Coupe de l'América en 2003. Un extraordinaire défi relevé par Ernesto Bertarelli et skipé par Russel Coutts. Toujours dans la voile, il réalise en 2003 un documentaire sur Stève Ravussin, un portrait tourné en mer, sur son trimaran de 60 pieds. Egalement spécialisé dans les prises de vues aériennes, il affectionne les tournages en haute montagne avec des caméras gyrostabilisées du type Wesscam.

En 2000, il signe sa première réalisation personnelle:
«La Baie des Trépassés», un court-métrage de 30 minutes, avec Michel Voïta et Jean-Pierre Gos. Ce film a voyagé dans de nombreux festivals. Puis en 2004, un court-métrage thriller de 15 minutes, «marée noire» avec Cécile Richard, Marc Betton, Michel Voïta et Jean-Pierre Gos.

Depuis 2005, il s’est plus largement orienté vers la réalisation de projets personnels et de films de commande. Il réalise aussi pour la Radio Télévision Suisse (RTS) divers programmes tels que A Bon Entendeur, 36’9, Pop-Corn ou encore CASH.

Yves Pouliquen est membre de Fonction: Cinéma, de la SSA et de SUISSIMAGE.